Cité Scolaire
Apt
 

L’entrée de la Cité Scolaire

dimanche 10 février 2013

Projet Totems

Réaménagement de l’entrée de l’établissement : ARTS et ARCHITECTURE :
 
Objectif  : Réaliser une œuvre d’art pour l’entrée de la Cité Scolaire d’Apt, en accord avec l’architecture du site et le caractère symbolique du lieu.
 
Participants : les élèves de première L et de Terminale L du Lycée, section Arts Plastiques, enseignement de spécialité. Collaboration avec les élèves de SEGPA Maçonnerie qui participeront à l’élaboration des murets en pierres sèches.
 
Etape 1  : Travailler sur la nature de l’œuvre à proposer : peinture, fresque, sculpture, installation, collage, assemblage ?
L’idée retenue a été l’installation : l’occupation et l’aménagement d’un lieu faisant œuvre. Des questions liées à la mise en scène, à la circulation des spectateurs, au budget et à la sécurité, au caractère fonctionnel de l’œuvre se sont rapidement imposées. Comment tisser du lien avec l’architecture et la symbolique du lieu ?
 
Etape 2 : Travaux de recherches plastiques, conceptuelles et esthétiques liées à l’architecture du site : Façade du bâtiment de l’entrée, matériau béton aspect-brut, de couleur grise, forte verticalité, axe de symétrie centrale fortement marqué par l’étagement des ouvertures de la cage d’escalier, peu de recul, point de vue resserré, très peu d’ouvertures, faisant face au portail principal, aspect fonctionne et prédominance d’un manque du point de vue de la relation intérieur bâtiment public et extérieur urbain (transition et passage), porte d’entrée vitrée, fort caractère symbolique d’une entrée de Cité Scolaire, lieu d’apprentissages, de connaissances, d’avenir, mais aussi de vie, etc.
 
Etape 3 : L’idée principale a été de travailler à partir de matériaux emblématiques du pays d’Apt : le BOIS, la PIERRE, la LUMIERE et le VEGETAL.
 
Les choix suivant ont été faits :
-réalisez des totems en bois s’inscrivant parfaitement dans la verticalité et l’idée de graduation de l’élément principalement visible de la façade : la colonne de fenêtre prolongeant l’entrée du bâtiment. Créer ainsi des échos morphologiques et vectoriels entre l’objet totem et le bâtiment de l’entrée : inventer une installation in situ.
La force plastique et sémantique du totem semble incarner des idées en cohérence avec la présence d’une œuvre proposée à l’entrée d’un établissement scolaire, à savoir : graduation, parcours ascensionnel, verticalité, espérance, solidité des apprentissages, aspirer à grandir, etc.
-travaillez avec des éléments végétaux pour contraster avec l’atmosphère bétonnée et monotone de l’entrée. Faire en sorte que la « Cité » Scolaire nous renvoie plus à l’idée du vivant qu’à la lourdeur de ses bâtiments. De plus , rappelons que la nature constitue un élément déterminant du paysage Aptésien, situé au cœur du Parc Naturel Régional du Luberon.
-le muret en pierres sèches, tradition de nos régions provençales. Matériau riche, chaud, fortement emprunt de symboles, capable d’atténuer la rigueur du site. Participation des élèves de SEGPA Maçonnerie à la construction des murets.
-système d’éclairage évoquant le soleil de nos vallées. L’installation sera éclairée de nuit comme une scène de théâtre avec une rampe en façade et une rampe en arrière plan pour gagner en intimité afin de rythmer la façade d’ombres portées en mouvement.
 
Etape 4 : Etudes préparatoires du projet
Etude des plans de masse et mise en scène, équilibre volumétrique et esthétique des matériaux entre eux, montages infographiques de mise en situation, contraintes techniques, temporelles, etc.
 
Etape 5 : Réalisez des croquis de totems sur l’incitation « Toujours plus haut » : faire des études plastiques sur cette idée de mouvement ascensionnel
 
Cité Scolaire – Place Charles de Gaulle - 84400 Apt – Responsable de publication : CASSANY Jean-Marie , Chef d'établissement
Dernière mise à jour : dimanche 27 novembre 2022 – Tous droits réservés © 2008-2022, Académie d'Aix-Marseille